Votre candidature a bien été soumise !

Expérience Candidat : 7 conseils pour l'améliorer

 

Une expérience candidat réussie aura des retombées positives sur votre marque employeur. À l'inverse, un candidat qui aura eu une mauvaise expérience, aura une mauvaise image de votre marque et sera prêt à la boycotter. Il faut donc soigner cette expérience et ce, à toutes les étapes du processus de recrutement. Voici 7 conseils à appliquer pour améliorer l'expérience candidat.

 

Bien rédiger l'offre d'emploi

Rédigez une offre d'emploi la plus complète possible. Commencez par écrire un mot sur votre entreprise, de manière à ce que le candidat comprenne votre coeur de métier, vos activités et vos valeurs. Décrivez ensuite clairement les missions du poste et leurs objectifs. D'autres informations sont à indiquer : la localisation du poste, les années d'expériences requises, les compétences attendues, la date de la prise de poste et la fourchette de salaire annuel (oui, beaucoup de candidats déplorent l'absence d'information sur la rémunération !). Bien entendu, évitez les fautes d'orthographe pour faire bonne impression. Enfin, vous pouvez indiquer le nom de la personne en charge du recrutement et son adresse mail pour l'envoi de la candidature. 

 

Alléger le processus de candidature

Offrez aux candidats la possibilité de postuler le plus simplement possible. Pour cela, facilitez les candidatures via mobile ou profil LinkedIn. Evitez également d'obliger le candidat à remplir toutes ses informations à la main (expériences, compétences, formations...) via une plateforme alors qu'il peut plus simplement vous envoyer son CV. Cela risquerait de le faire fuir. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ? 

 

Préciser les dates importantes du processus de recrutement 

Etabilissez en amont un calendrier du processus de recrutement. Vous pourrez alors indiquer aux candidats : 

- la date de cloture des candidatures (qui peut être présente dans l'offre d'emploi) 

- la date à partir de laquelle ils auront une réponse positive ou négative

Pour chaque candidature, essayez au minimum d'accuser la bonne réception et d'indiquer ces dates-là. Cela rendra le candidat plus confiant et votre processus de recrutement moins flou. 

 

Personnaliser les contacts 

Il n'y a rien de pire pour l'expérience candidat que de recevoir un mail automatisé indiquant un rejet de candidature (surtout si le candidat a déjà passé un entretien d'embauche avec vous). Personnalisez au maximum vos mails et tenez informés les candidats. Si vous avez un nombre conséquent de candidatures, vous pouvez gérer l'envoi d'emails à partir de workflows grâce à Hubspot.

 

Préparer l'entretien d'embauche

Cela semble évident mais étudiez bien le CV du candidat avant l'entretien d'embauche, pour connaître ses compétences, ses expériences, ses formations (...et son nom !). Préparez vos questions et prédéfinissez des critères objectifs (qui doivent être les mêmes pour tous). Un échange bien paramétré et un accueil bienveillant renvoie une image très positive sur l'organisation de l'entreprise, sa transparence et son impartialité. 

 

Expliquer la non-sélection des candidats

La majorité des candidats aimerait connaître la ou les raison(s) de leur échec. L'objectif : transformer cet échec en opportunité. L'opportunité de s'améliorer pour les prochaines candidatures ! Lors de la phase de pré-sélection des CV, cette réponse individualisée peut faire l'objet d'un simple mail. Par contre, après un entretien d'embauche, il est préférable d'annoncer le refus et ses raisons par téléphone. Soyez constructif : cela peut être le manque d'expérience du candidat, des lacunes en anglais, l'absence de compétences dans l'utilisation d'un logiciel... N'oubliez pas de rappeler au candidat que même si son profil ne convient pas au poste en question, cela ne remet pas en question son professionalisme

 

Organiser la première journée du candidat embauché

Vous avez trouvé le candidat idéal ? L'expérience candidat ne s'arrête pas là ! Pour faire en sorte que le candidat embauché se sente intégré dès les premiers jours dans l'entreprise, préparez sa venue. Vous pouvez par exemple organiser une rencontre avec ses nouveaux collaborateurs au début de la journée, autour d'un café ou d'un petit déjeuner. 

 

Vous l'aurez compris, il faut soigner l'expérience candidat dès les premières phases du processus de recrutement. Un candidat qui n'a pas été retenu, mais qui a eu une bonne expérience candidat, aura envie de repostuler plus tard, et même de vanter les mérites de votre entreprise autour de lui.

 



#experience #candidat

Le 12 Avril 2019 à 11h52

RETOUR A LA LISTE DES ARTICLES