Votre candidature a bien été soumise !

Conseils pour bien réussir un entretien vidéo différé

La vidéo est aujourd’hui une tendance forte dans le recrutement. L'entretien vidéo différé est une des solutions de présélection des candidatures. Il est de plus en plus utilisé par les recruteurs. Le principe est simple : les recruteurs de l’entreprise pour laquelle vous postulez vous ont préparé plusieurs questions auxquelles vous allez devoir répondre en vidéo. Cet entretien dure en général une vingtaine de minutes et est le moyen d'aller au-delà du CV, de présenter de manière plus interactive vos motivations, votre expérience... C'est une belle opportunité à saisir alors préparez-vous !

Nombreux sont les avantages d'un entretien vidéo différé pour le candidat :

  • Gain de temps
  • Absence de frais de transport
  • Flexibilité quant au temps de préparation et au moment de l'entretien (c'est vous qui décidez quand le passer !)
  • Diminution du stress grâce à la réalisation de l’entretien dans un endroit familier

 

Source : Visiotalent

 

1. Préparer son entretien

Tout comme un entretien en face à face, un entretien téléphonique ou encore un entretien via Skype, il faut préparer votre entretien. Sachez à qui vous vous adressez : renseignez-vous sur l'entreprise, son activité, ses valeurs, son équipe... tout ceci via le site carrière de l'entreprise, les actualités, et les réseaux sociaux. Préparez aussi les questions qui pourraient vous être posées. Apprenez à y répondre en laps de temps court, en étant clair, concis et dynamique. Décryptez également l'offre, pour bien connaître les attentes du recruteur quant aux missions et au profil recherché.

 

2. Choisir le bon moment 

Le bon moment signifie un moment où vous êtes disponible et pleinement concentré(e). Autrement dit, ne lancez pas une machine à laver, ne mettez pas une casserole sur le feu, éloignez votre chat et mettez votre téléphone en mode avion (sauf si vous passez l'entretien sur celui-ci, bien sûr !). Vous vous êtes préparé(e) et vous avez tout le temps nécessaire devant vous ? Alors lancez-vous ! Attention, n'attendez pas le dernier moment pour passer cet entretien (une date butoire vous est imposée) ! Cela pourrait être source de stress et vous risquez de manquer de temps pour vous préparer. 

 

3. Choisir le bon endroit

Choisissez un endroit calme où vous êtes à l'aise. Bien entendu, optez pour un endroit lumineux, sans contre-jour. La pièce où vous vous trouvez doit être rangée et adaptée à un entretien, c'est-à-dire sobre et simple. Cela semble évident, mais soignez également votre tenue, du moins ce qui se verra sur la caméra... si vous souhaitez mettre vos pantoufles licornes porte-bonheur, n'hésitez pas, personne ne le saura !

 

4. S'entraîner

Entraînez-vous devant la caméra et regardez votre prestation avant de commencer le vrai entretien. Soignez vos tics de langage, votre posture, votre regard, le rythme de votre voix... tout ceci pour être prêt(e) lorsque vous commencerez. Essayez de garder tout de même un peu de spontanéité dans vos réponses !

 

Quelques erreurs à éviter :

  • Faire une recherche Google en plein entretien
  • Lire son texte (ça se voit !)
  • Utiliser une mauvaise connexion internet
  • Oublier que le temps passe (gardez un œil sur le chronomètre à chaque question !)

 

Maintenant que vous savez tout sur l'entretien vidéo différé, mettez toutes les chances de votre côté pour réussir cette étape... et les suivantes !

 

Lire aussi :

3 conseils pour réussir votre entretien téléphonique

Candidats : les questions à poser et à bannir en entretien d'embauche

Réponse négative après un entretien : demandez un feedback pour rebondir ! 



#entretien vidéo différé

Le 27 Juin 2018 à 08h33

RETOUR A LA LISTE DES ARTICLES