Votre candidature a bien été soumise !

Comment le digital a influencé les métiers de la finance ?

Dans ce monde virtuel, chacun veut trouver sa place, que ce soit sur des réseaux sociaux (professionnels ou personnels), des plateformes de partage, des blogs, des sites corporate ou e-commerce.

 

L’objectif étant d’être constamment connecté et en mesure d’interagir avec son ami comme avec son consommateur. En avril 2016, on compte environ 48 millions d’internautes en France (selon Médiamétrie), et on fait face à un changement notable de comportement du consommateur. En effet, le nouveau consommateur est cross-canal : il va dans un premier temps rechercher les informations online (blogs, forum, réseaux sociaux) et effectuera par la suite son achat offline. Il n’est plus un simple observateur de la marque mais un acteur, dorénavant son avis importe et il le partage. Ainsi, les marques n’ont qu’une solution : s’adapter.

 

Cette évolution constante du secteur engendre la création de nouveaux métiers : développeur web, intégrateur, community manager, UXdesigner*, chef de projet digital…

 *Le UX design consiste à penser et à concevoir un site web de manière à ce que l'expérience utilisateur soit la meilleure possible.

 

 

Quel est l’impact du digital sur la finance  ?

blog, Fitae, article

 

Face à cette tendance, les métiers (ancrés et incontournables) de la finance ont émis quelques réserves notamment sur le partage d’information en temps réel.  Dans ce secteur, complexe, sensible et très règlementé, la discrétion est de mise. Ainsi, la diffusion d’informations sur les produits et les performances à un large public reste un sujet un peu controversé.

 

Cependant, depuis quelques années, certains acteurs s’ouvrent à cette tendance, générant ainsi de nouveaux emplois : ingénieur informatique data, ingénieur financier, analyste extra-financier, juriste/spécialiste compliance, … Nous retrouvons notamment les banques qui interagissent avec le secteur digital pour proposer des projets innovants afin de recruter de nouveaux consommateurs et fidéliser les existants.

 

 

 

blog, Fitae, article

 

L’image des banques a changé, elles sont désormais considérées comme des marques. Nombreuses sur ce marché, elles doivent travailler leur image afin de créer une préférence auprès des consommateurs.

Elles utilisent donc les technologies disponibles pour instaurer un rapport de proximité, de confiance, d’engagement, de transparence, de disponibilité et/ou d’accompagnement. Ceci se traduira par la création d’applications (ex : la BNP crée une application ouverte à tous), de réseaux sociaux (le Crédit mutuel lance le  réseau RIFFX dédié à la musique), de plateformes (Cetelem propose la plateforme « je gère mes fins de mois »), etc.

Ces banques doivent dorénavant être accessibles et proches pour satisfaire les clients mais aussi réactives et efficaces face à un monde ultra connecté.

 

Nous l’aurons bien compris, le consommateur est devenu de plus en plus exigeant et sa fidélité est essentiellement basée sur les plus-values que l’on pourra lui proposer. En conséquent, la relation entre finance et digital devient inévitable.



#emploi #finance #digital #changement

Le 23 Avril 2018 à 09h28

RETOUR A LA LISTE DES ARTICLES