Votre candidature a bien été soumise !

Les développeurs, ces héros dans l'ombre

 

Il existe des héros ordinaires, des personnes comme vous et moi. Des personnes dont on entend très peu parler, des "monsieurs et madames tout le monde". Bien loin des super héros tels que Super Man, Iron Man ou encore Batman, et pourtant si proches. Ils ne courent pas après les méchants la nuit pour sauver une jeune demoiselle en détresse. Pourtant, ils sont bel et bien des héros. Mais qui sont-ils ? Je parle bien sûr des développeurs. Kézako ? Ce métier reste souvent flou pour le commun des mortels. On imagine sans difficulté notre oncle et notre tante restant perplexes lorsqu'on leur annonce qu'on est "développeur" lors d'un diner de famille. D'ailleurs, ils sont bien trop souvent apparentés à des jeunes enfermés dans une pièce sombre, devant un écran d'ordinateur ou des jeux vidéos, à manger de la pizza et boire du coca : halte aux clichés !! Les développeurs exercent un métier beaucoup plus complexe que ce que l'on imagine. Leur job peut vite devenir difficile. Une seule virgule qui manque, un point d'exclamation en trop ou encore un slash qui s'est égaré, et l'ensemble du programme ne fonctionne plus. Voici alors les raisons pour lesquelles les développeurs sont des héros. 

Les développeurs rendent notre quotidien meilleur

Le travail d'un développeur - traduire en langage informatique les fonctionnalités basiques d’un site, d’une application ou d’un logiciel - nous sert au quotidien, même si ça passe souvent inaperçu. Vos sites web, jeux vidéos ou applications mobiles préférés existent grâce à ces hommes et femmes de l'ombre. On l'oublie trop souvent ! Vous imaginez un dimanche après-midi pluvieux sans Netflix ? Une soirée entre potes sans FIFA ? L'attente chez le médecin sans Candy Crush ? Je pourrais continuer, les exemples ne manquent pas, mais je pense que vous avez compris où je veux en venir. Et je ne parle même pas de l'intelligence artificielle ! Nous pouvons désormais commander une pizza tout en restant confortablement assis dans notre canapé. Alors, merci qui ? 

 

Le métier de développeur évolue chaque jour

Les techniques de développement changent plus vite qu'un Boeing en plein vol. Pour rester "Google Chrome" et ne pas devenir "Internet Explorer", le développeur doit continuellement rester en veille et apprendre chaque jour. Il doit continuer à se former, via des sites spécialisés ou des cours en ligne, pour mettre à jour ses compétences et en acquérir de nouvelles. L'entreprise peut également décider de former ses salariés, à l'instar de BlaBlaCar  et ses “innovation labs”, où les développeurs peuvent tester de nouveaux langages sur des projets personnels une demi-journée complète par semaine, ce qui leur permet d'être en permanence informés des nouvelles tendances en la matière.

 

Les développeurs sont très sollicités

Les développeurs sont particulièrement sollicités par les employeurs : 39% d'entre eux reçoivent entre 1 à 3 propositions par mois et 28% jusqu'à 4 (selon une enquête du Blog du Modérateur et Hellowork.io, réalisée auprès de près de 1 000 développeurs en poste ou en freelance). Un jeune diplômé qui met son CV en ligne, par exemple sur Monster.fr, Cadremploi.fr ou lesjeudis.com, reçoit 10 à 20 coups de fil dans la journée. Le développeur peut également être sollicité par ses proches, comme mamie qui pense toujours que son petit fils pourra réparer son ordinateur ou son micro-ondes qui est tombé en panne. 

 

 

Pour toutes ces raisons (et j'en oublie d'autres, certainement), les développeurs sont nos héros. C'est pour ça qu'on les aime et qu'on les veut dans notre équipe. D'ailleurs, on en recrute en région PACA : consultez nos offres d'emploi



#developpeurs #héros #ombre

Le 25 Fevrier 2019 à 11h46

RETOUR A LA LISTE DES ARTICLES